Ethique – Accès aux soins pendant et après le confinement en raison de l’épidémie Covid 19

Accès aux soins pendant et après le confinement en raison de l’épidémie Covid 19

Analyse du Groupe d’appui territorial éthique/Covid/Normandie
Note initiale du 18 juin 2020

Avec la mise en place du confinement, de nombreuses prises en charges médicales ont été reportées (par exemples : chirurgie programmée, consultation de suivi médical, certains essais cliniques, procréation médicalement assistée, etc.). Seuls les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ainsi que les consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée étaient un motif valide de déplacement. A partir du 11 mai 2020, date de levée du confinement, cela a eu pour conséquence une inflation de demandes pour faire face aux besoins de santé qui correspondent aux prises en charges habituelles, et aux conséquences du confinement : liées au rattrapage des prises en charge décalées, ou à des pathologies induites ou aggravées par le confinement (fragilité de la santé mentale et violences intra familiales par exemples). Par ailleurs, pour effectuer des soins dans le respect des normes sanitaires nécessaires à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les professionnels de santé doivent nettoyer et désinfecter le matériel entre deux patients (table de consultation, portes, bloc opératoire, etc.) et espacer les rendez-vous1 et les actes techniques. Ces contraintes ne permettent pas de répondre à la forte demande et d’appliquer le principe d’universalité des soins. L’ensemble des soins n’est donc à l’heure actuelle toujours pas disponible, par exemple, les chirurgies non urgentes n’ont pas toutes été reprogrammées.

Cette note est une réflexion sur les décisions qui ont été prises pour limiter l’activité durant la phase de confinement. Elle s’intéressera également aux conséquences éthiques des plans de reprise sur l’accès aux soins, mais aussi dans l’éventualité d’une reprise de la pandémie.

Télécharger ici la note – Accès aux soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Retour sur le site de france assos santé